c/o République cédex France.
Question : Ce 26 septembre, des fuites dans la presse - sans doute organisées - ont révélé les propositions du ministre de l'Intérieur, Nicolas Sarkozy, en matière de réforme du code pénal. Il nous paraît que ces dispositions, qui demandent donc à être votées, vont plus loin que les lois et décrets élaborés récemment, dans d'autres pays de l'Union européenne, par des gouvernements à composante populiste. Nous aimerions vous demander comment, d'où vous êtes, cela est interprété et ce que l'on en dit dans les bistrots.

De Paris, Georges Waysand

Le problème c'est que je ne vais pas dans les bistrots en ce moment. Alors dans mon bistrot cervical voilà ce qui se dit : - d'abord la fatigue. Encore une fois devoir s'expliquer là dessus!
Encore une fois répondre aux sophismes du genre: seuls ceux qui ont quelque chose à se reprocher sont contre les mesures envisagées ( écoute téléphonique,
127