Les chroniques de Véronique
Sans papiers (04.09.02). Depuis dix ans environ, les sans papiers manifestent, font des grèves de la faim, se réfugient dans des églises. Qui sont-ils ? Michel Tubiana, président de la Ligue des Droits de l'homme, précise qu'ils ne sont que 0,2% de la population française : ce n'est pas exactement une invasion . Ils ont tous les âges, tous les statuts, toutes les nationalités, ils sont chassés par la guerre ou la pauvreté et, contrairement aux immigrations européennes de l'entre deux guerres, ils sont un peu plus basanés que les Français.
Ils travaillent au noir, en acceptant d'être sous qualifiés et exploités souvent. Pourquoi sont-ils ici : ils fuient des conditions de vie terribles - et pour tout quitter, faut-il se sentir menacé dans sa survie même, physique et/ou psychique. Comme depuis la nuit des temps sur la planète, bien avant que les nations soient constituées : le courage de choisir de quitter le sol natal est sans doute une des conditions de la survie de l'espèce humaine.
Que fait la France ? 1996: l'église Saint Bernard voit ses portes défoncées.1997: Chevènement régularise environ 85000 personnes sur 145000. Un filtrage peut-il être
22