"11'09''01" est une production de Alain Brigand avec des courts-métrages de Youssef Chahine, Amos Gitai, Alejendro Gonzales Inarritu, Shoeil Imamura, Claude Lelouch, Ken Loach, Samira Makhmalbaf, Mira Nair, Idrissa Ouedraogo, Sean Penn et Danis Tanovic.
Extrait du court-métrage de Danis Tanovic
moins visibles depuis l'an dernier. Enfants des rues de Ouagadougou, Chili de Salvador Allende ou défilés des veuves bosniaques : le rappel à l'ordre de la planète est total. Danis Tanovic a ainsi décidé de se tourner vers son "motherland" et une autre atrocité jamais encore jugée : la chute, en 1995, de la ville de Srebrenica et son cortège de massacres orchestrés. Il y aurait beaucoup à dire sur ce retournement, dans lequel il est sans doute moins question d'effet de style que de mouvement de sens. La fiction, tout doucement, s'installe comme pédagogie du réel. Parce qu'elle dit la distance, la durée, l'émotion ou le récit et parce qu'elle refuse l'écume et la fumée, elle parvient à mieux inscrire l'actualité dans la vie des hommes. On dira que c'est un genre, que le cinéma ce n'est pas cela. Pour aujourd'hui, nous dirons que c'est le nôtre. C'est bien, en effet, notre "télé-réalité".
11