Lautresuite
Lautresuite 09.09.02 (1). Deux cents à Lyon, trois cents à Rennes, près de dix mille à Paris. C'est le bilan des manifestations organisées ce week-end par et en faveur des "sans papiers" qui signent, en quelque sorte leur "outing" public. Ces défilés semblent en effet marquer un tournant dans les luttes pour l'attribution des permis de séjour. Le refus de la gestion des dossiers "au cas par cas", telle que prônée par le Gouvernement, est générale et l'on s'oriente vers la mise en place d'une lutte collectivisant la question. Ainsi de la proposition faite par les associations de mettre en place une "commission nationale" dont l'objectif serait de faire pendant à l'arbitraire administratif des régularisations. Sur ce point précis des arbitraires, le ministre de l'Intérieur, Nicolas Sarkozy a paru faire un pas vers les sans papiers, insistant auprès des Préfectures, en charge de ces dossiers, sur la nécessité d'une certain souplesse et, peut-être, d'un genre de créativité dans leur gestion des demandes.
8